La photographie scelle un solide partenariat culturel entre Braga (Portugal) et Clermont-Ferrand

Véritable espace de réflexion sur la place de la photographie dans le champ de la création contemporaine, l’Hôtel Fontfreyde - Centre photographique de Clermont-Ferrand propose, à partir du 26 février 2015, l’exposition « She loves me, she loves me not » qui met en scène les œuvres de photographes venus de toute l’Europe. Cette collection photographique est extraite des travaux exposés en 2013 au Festival International de l’Image (Encontros da Imagem) de Braga, avec présentation successive à Braga, Porto, Lisbonne (Portugal) et également à Fortaleza, au Brésil.

C’est à travers le regard artistique de Sharon Boothroyd ; Bela Doka ; Anna Fox ; Ana Galan ; Emer Gillespie ; Jorge Miguel Goncalves ; Zuzana Halanova ; Mireille Loup ; Marielsa Niels ; Jana Romanova ; Laura Stevens ; Jonathan Torgovnik et Alena Zhandarova que le thème principal 2013 « Amour et Famille » a été traduit en images.

Pour inaugurer cette exposition, la Ville de Clermont-Ferrand accueille cette semaine Angela Ferreira, Directrice artistique du Festival de photographie Encontros da Imagem. Organisé depuis 24 ans à Braga, ville jumelle portugaise de Clermont-Ferrand, cet événement international révèle de jeunes talents européens passionnés par la photo. Chaque année, un thème définit l’orientation de leur création photographique. Le festival est ainsi pour ces photographes une belle occasion de présenter leurs productions artistiques tant à l’œil critique d’experts européens qu’à un large public présent dans la capitale du Minho.

En juin dernier, Angela Ferreira était venue participer au jury de sélection des artistes en résidence accueillis à Clermont-Ferrand. Sa présence cette semaine au Centre photographique clermontois scelle un solide partenariat entre les deux villes à travers la photographie.


Depuis de nombreuses années, la Ville de Clermont-Ferrand s’attache à développer des projets de coopération avec Braga. Les échanges construits avec le Musée de l’Image et son responsable, Rui PRATA, ont permis de présenter au fil des ans de nombreuses expositions photographiques à la communauté clermontoise. Les liens tissés depuis l’an dernier avec la responsable du Festival de l’Image de Braga illustrent cette volonté de renforcer les axes de collaboration et de poursuivre les échanges culturels. Le croisement des fonds photographiques entre le Musée de l’Image de Braga et le Centre photographique de Clermont-Ferrand est déjà programmé pour le printemps 2017 et devrait pérenniser ce flux d’échanges culturels.